Partagez

Il est 9 heures le samedi 24 juin quand une foule des plus habillées prend place sur une chaloupe « spéciale », direction l’école de Mariama Bâ à Gorée. Aujourd’hui est un grand jour pour les 219 élèves de cet établissement dont la réputation n’est plus à faire. Aujourd’hui se déroule la remise des prix des meilleures pensionnaires.

Présidée par le ministre de l’Éducation Nationale, la cérémonie consiste à récompenser les meilleures élèves de la maison d’excellence Mariama Bâ, de la 6e à la terminale. Les prix d’excellence et d’honneur sont remis aux meilleures élèves de chaque classe, puis viennent les félicitations par matières : Histoire, Géographie, Anglais, Arabe, Sport, SVT, Économie, Français, Musique, Éducation civique, latin, grec, allemand, espagnol et bien entendu les mathématiques ! L’occasion pour le ministre de l’éducation de magnifier les performances du lycée, qui, depuis plusieurs réformes, s’est repositionné dans le lot d’excellence des lycées du Sénégal.

À l’honneur lors de cette journée ? Les « mathématiques pour tous ». Depuis les réformes de 2014, l’État du Sénégal a créé des blocs scientifiques dans toutes les régions du Sénégal. Neuf au total. De même, les élèves orientés vers les séries scientifiques sont passés de 25% à 30%. «Nous avons mis en place des chariots mobiles à l’école scientifique. Aussi, 70 établissements sont équipés de laboratoires mobiles. Et certains seront équipés de laboratoires robotiques plus particulièrement à Mariama Bâ et au lycée scientifique de Diourbel », a déclaré le ministre de l’éducation, Serigne Mbaye Thiam.

Le thème de l’évènement n’est pas sans lien avec les pensionnaires récompensées. Il semblerait que depuis quelques années, « lors des miss mathématiques et miss sciences, ce sont beaucoup de filles de Mariama Bâ qui sont primées », a fait savoir le ministre en rappelant qu’aux assises de l’éducation et de formation, le Président de la République avait pris onze décisions dont la première concerne la réorientation du système éducatif vers les sciences. De même, la proviseure de Maison d’Éducation Mariama Bâ, Madame Sarr, a souligné « une nette évolution des résultats en sciences et mathématiques pour cette année. Sur 219 élèves, 147 ont été primées, soit près de 67% ».

Reste à appliquer cette politique au niveau de l’enseignement élémentaire. « Il est important d’inculquer aux enfants, dès le bas âge, le goût des mathématiques », selon Monsieur Seigne Mbaye Thiam.

Laisser un commentaire