Accueil Dernières news La Tabaski en chiffres

La Tabaski en chiffres

221
0
Partagez

Vous n’avez pas pu ignorer les troupeaux d’ovins le long des routes, regroupés sur les terres-pleins centraux. Cette année encore, le mouton sera à l’honneur ! Comme à l’accoutumée, à l’approche de la Tabaski, aussi appelé Aid el-kébir, Dakar devient une immense bergerie! C’est aussi la ruée vers les moutons. Star de cette journée, chaque famille musulmane s’évertue à trouver la plus belle bête afin de faire un repas de fête. Une quête qui vire à l’obsession, surtout quand les prix se mettent à décoller!

©Laterranga.com

Fête la plus importante de l’islam, l’Aid el-Kébir, appelé Tabaski dans les pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale, commémore la force de la foi d’Ibrahim envers Allah. Cette journée rappelle l’épisode où Ibrahim accepte de sacrifier, sur ordre de Dieu, son fils unique Ismaël. Au dernier moment, Dieu envoie l’archange Gabriel pour remplacer l’enfant par un mouton qui servira d’offrande sacrificielle. En souvenir, les familles musulmanes sacrifient donc un mouton ce jour-là.

L’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (Ansd), dans son projet intitulé “A l’écoute du Sénégal”, a réalisé une étude inédite sur cette fête, en étudiant la manière dont les ménages Sénégalais ont vécu la Tabaski 2016. Voici une infographie réalisée avec ces données.

©Clémence Cluzel

Laisser un commentaire