Accueil ARTS ET CULTURE Eveiller sa créativité à Toubab-Dialaw

Eveiller sa créativité à Toubab-Dialaw

352
0
Partagez

Vous souhaitez prendre des cours de danse, de sculpture, de musique, de peinture ou vous initier au batik tout en savourant de majestueux couchers de soleil affalé sur un transat ? C’est à Toubab Dialaw qu’il faut vous rendre. En quelques années, ce petit village s’est imposé comme un haut lieu de créations artistiques au Sénégal et accueille, à travers deux structures, de nombreux artistes ou aspirants amateurs pour des stages d’initiation ou de perfectionnement dans plusieurs disciplines, ainsi qu’un festival international chaque année.  

Vue panoramique de la terrasse de Sobo Badé. Photo : Armelle Peuvion-Weiss
Vue panoramique de la terrasse de Sobo Badé. Photo : Armelle Peuvion-Weiss

Ce village paisible de pêcheurs perché sur des falaises (les seules au Sénégal…), à 50km de la capitale, héberge une plage tranquille, bien qu’un peu sale. Le « plaisir des yeux »  étant un peu entravé par le plastique environnant… Mais là n’est pas le propos. Si l’on a décidé de mettre un coup de projecteur sur Toubab Dialaw, c’est pour son dynamisme en matière de créations artistiques.

Deux lieux d’échanges artistiques :

Comme le village a pour particularité d’accueillir de nombreux artistes en résidence et un festival international de créations contemporaines chaque année, si vous êtes professionnel du spectacle, vous avez déjà sûrement dû entendre parler de ces deux structures : Sobo Badé et l’Ecole des Sables. Pour les amateurs, qui voudraient allier farniente et apprentissage, c’est ici qu’il faut vous rendre. L’espace Sobo Badé est plus connu du grand public car cette structure propose des logements et un service de restauration pour les touristes, sans forcément que ces derniers prennent part aux activités proposées. L’école des Sables, elle, est plus exclusivement dédiée à la danse et n’accueille que les stagiaires suivant une formation (hébergement et restauration compris dans le tarif).

Un danseur. Association Jant-Bi / Ecole des Sables Centre International de Danses Traditionnelles et Contemporaines Africaines
Un danseur. Association Jant-Bi / Ecole des Sables Centre International de Danses Traditionnelles et Contemporaines Africaines

L’espace Sobo-Badé

Cet espace, entièrement conçu par l’artiste haïtien Gérard Chenet dans les années 1970, comprend aujourd’hui deux sites : L’un en bordure de mer et l’autre dans la brousse (à 1,5km du village) que l’on appelle “l’Engouement”. Sobo Badé est une oeuvre écologique avant l’heure puisque seuls des matériaux naturels ou recyclés ont été utilisés pour sa construction : pierres taillées dans la roche volcanique, marbre de récupération, toits de paille ou tuiles, mosaïques, coquillages… Ici, vous pourrez vous adonner à toutes sortes d’activités : cours de danse, musique, sculpture, batik… tout en admirant des couchers de soleil splendides sur la terrasse panoramique !

Espace Sobo-Badé. Photo : Armelle Peuvion-Weiss
Espace Sobo-Badé, côté mer. Photo : Armelle Peuvion-Weiss

L’Ecole des Sables : 

L’école des sables, créée en 1998 par la danseuse et chorégraphe Germaine Acogny et son mari Helmut Vogt a une visée plus professionnelle et s’adresse principalement à des danseurs confirmés voulant se former intensivement en danses traditionnelles et contemporaines d’Afrique. Depuis sa création, c’est plus de 300 danseurs originaires de 26 pays africains qui ont reçu une formation dans ce centre. Sachez toutefois qu’en parallèle de sa mission de formation professionnelle, cette école organise aussi des stages de “danse et loisirs pour les aînés” tous les deux ans ainsi que des stages amateurs chaque année. Si vous êtes novice, n’hésitez donc pas à leur passer un coup de fil, cet espace est aussi fait pour vous !

Association Jant-Bi / Ecole des Sables Centre International de Danses Traditionnelles et Contemporaines Africaines
Association Jant-Bi / Ecole des Sables Centre International de Danses Traditionnelles et Contemporaines Africaines

Le festival international rythmes et formes du monde 

Le créateur du lieu Sobo-Badé (Gérard Chenet) et sa femme (Sylvaine Roux) qui en est la directrice, ont également monté “l’Association pour La Promotion et le Développement  durable du Dialaw” dont l’objet est de dynamiser l’espace socioculturel et économique de la région et permet d’organiser, de fin décembre à début janvier, un festival international dans le village. Cette année, il aura lieu du 24 décembre 2016 au 1 er janvier 2017. Encore une raison supplémentaire d’aller y faire un tour ! Bonne visite…

Festival rythmes et formes du monde présenté par Gérard Chenet :

Informations pratiques : 

Ecole des Sables :

Tél / Fax:  (221) 33 836 36 19 / T: (221) 33 836 23 88
Email : jantbi@gmail.com
Facebook : www.facebook.com/ecoledessables
Site web : ecoledessables.org
Inscriptions stages : stage-workshop@ecoledessables.org

Sobo Badé / L’Engouement

Tél : (+221) 33 836 03 56   ou   (+221) 77 699 34 38
Email: sobobade@orange.sn  ou sobobade2012@gmail.com
Facebook : www.facebook.com/SOBO-BADE-LEngouement-216387745228041/?fref=ts
Site : www.sobobade.com
Actualités du festival : www.facebook.com/Festival-Rythmes-et-Formes-du-Monde-713253188797133/?fref=ts
 
 

Laisser un commentaire