Accueil ARTS ET CULTURE La bonne nouvelle de Dakar : cinéma africain contemporain à l’Aula Cervantes...

La bonne nouvelle de Dakar : cinéma africain contemporain à l’Aula Cervantes pendant tout septembre

36
0
Partagez

L’Aula Cervantes de Dakar propose durant tout le mois de septembre un cycle de cinéma africain contemporain. Tous les ans, le FCAT (Festival de Cinéma Africain de Tarifa – Tanger) vise à récompenser les meilleurs films africains en les diffusant et en les rendant accessibles aux hispanophones présents à Dakar.

Cette année, l’édition 2017 du FCAT (Festival de Cinéma Africain de Tarifa – Tanger) a choisi pour thème la mondialisation, l’adaptation du local au global. Quatre films seront ainsi programmés autour de ces questionnements. Ce projet culturel organisé par l’Aula Cervantes et la section culturelle de l’ambassade d’Espagne, le FCAT et la fondation Al Tarab, permet de réunir la création cinématographique africaine et de promouvoir la diffusion culturelle ainsi que la langue espagnole.

Depuis le 5 septembre donc, et chaque mardi, à partir de 20h, place au cinéma africain! Le film est à chaque fois projeté en version originale et sous-titré en espagnol, à l’Aula Cervantes de Dakar.

Voici la liste des prochaines soirées :

5 sept = Lonbraz Kann (David Constantin, Ile Maurice, 2014). Les travailleurs d’une sucrerie sont contraints de s’adapter à la mondialisation.

12 sept = Coming of Age (Teboho Edkins, Afrique du Sud, 2015). 4 adolescents habitant dans le Lesotho vivent leur dernier été de jeunesse car ils vont être confrontés à des choix décisifs pour leur avenir.

19 sept = Fi Rassi Rond-Point (Hassen Ferhani, Algérie, 2015). La société algérienne est dépeinte d’après la vie des travailleurs d’un abattoir.

26 sept = A peine j’ouvre les yeux (Leyla Bouzid, Tunisie, 2016). La vie d’une jeune Tunisienne rebelle, quelques mois avant la révolution de jasmin à Tunis.

Tous les mardi de septembre, à 20h, Aula Cervantes, Avenue Cheikh Anta Diop, gratuit.

Laisser un commentaire