Accueil A la Une Macky Sall et Emmanuel Macron : une visite dans la continuité des...

Macky Sall et Emmanuel Macron : une visite dans la continuité des relations traditionnelles

103
0
Partagez

Écologie, sécurité, formation ou encore économie sont les thèmes qui ont été abordés par Emmanuel Macron et Macky Sall au cours de leur rencontre, ce lundi matin à l’Élysée.

Macky Sall et Emanuel Macron lors de leurs déclaration à la presse le lundi 12 juin 2017 à l’Élysée. / Photo ©Capture écran France 24

Cette rencontre s’inscrit dans une volonté commune de perpétuer la relation privilégiée qu’entretiennent les deux pays. Pour Macky Sall, qui fait le tour de l’Europe, Paris est une escale imprévue entre Bruxelles et Berlin.

Du point de vue sécuritaire, le Président français a souhaité manifester l’importance du Sénégal en la matière, « je veux ici redire le rôle majeur que le Sénégal joue et a joué dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Le Sénégal a été à nos côtés depuis le départ ». Emmanuel Macron, a fait référence au fait que les premiers éléments de l’opération française Serval (opération militaire française lancée en janvier 2013 et terminée en juillet 2014 afin de repousser les groupes islamistes qui menaçaient la sureté du Mali) au Mali s’étaient déployés à partir du Sénégal et que les opérations aériennes s’effectuaient, entre autres, à partir de Dakar. « Dans le domaine de la défense et de la lutte contre le terrorisme (…) le rôle de la France dans le monde, en Afrique et particulièrement en Afrique de l’Ouest et du Centre doit être magnifié aux côtés des Africains pour nous permettre de faire face à cette vague de radicalisme qui déstabilise nos États », a pour sa part assuré Macky Sall, qui se dit également déterminé à ce que « l’Afrique ne soit pas le ventre mou dans la lutte conte le terrorisme ».

Sur le plan environnemental, Macky Sall a renouvelé les engagements du Sénégal dans la lutte contre le réchauffement climatique. « L’Afrique reste l’une des victimes principales de la pollution. C’est pourquoi nous sommes jaloux des accords de Paris et nous serons à vos côtés pour les défendre », déclare-t-il.

Sur la formation et l’économie, les deux chefs d’État ont eu quelques mots au sujet de la ligne Ter qui doit être construite pour relier l’aéroport Blaise Diagne à la ville de Dakar, en partenariat avec l’Agence de développement française, ainsi que la SNCF (société nationale des chemins de fer) et la RATP (Régie autonome des transports parisiens) en ce qui concerne la création d’un centre de formation réservé à la mobilité urbaine.

Sur les relations Franco-sénégalaises, Emmanuel Macron s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur, François Hollande, qui, en décembre dernier, avait reçu Macky Sall au sujet de la signature de sept accords stratégiques, notamment au sujet de Total et des plateformes off shore profondes, du financement à hauteur de 10 milliards de FCFA par la France du Centre National du Calcul Scientifique, ou encore du renforcement de la coopération dans la protection des océans et du littoral.

Macky Sall, lui, poursuit son tour de l’Europe et tente de mettre les chefs d’États occidentaux devant leurs responsabilités sur les questions migratoires, tout en reconnaissant que des efforts doivent être faits des deux côtés de la méditerranée. Le Président sénégalais souhaite bien, aussi, montrer que son pays est sur la bonne voie du développement et que ses priorités sont tournées autour du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC).

Laisser un commentaire