Accueil Infos pratiques Activités / Sports / Loisirs La Bouquinerie : une librairie en ligne à Dakar

La Bouquinerie : une librairie en ligne à Dakar

231
2
Partagez

La Bouquinerie, nouveauté sur Dakar, va ravir les aficionados des livres, étudiants, petits rats de bibliothèque, lecteurs débutants,… La seule et unique librairie en ligne du Sénégal a ouvert ses rayons à tous depuis le 1er janvier 2018. Benjamin Ndiaye, créateur et instigateur du projet, nous explique son concept.

Qu’est-ce que la Bouquinerie ?

Il s’agit d’une librairie en ligne, ouverte à tous, qui met en vente des livres d’occasion uniquement. Des ouvrages d’occasions mais de bonne qualité à des prix attractifs avec cette idée de proximité : voilà l’idée de la Bouquinerie. Chacun peut se rendre sur le site qui référence tous les ouvrages disponibles et  les sélectionner pour ensuite les acheter en ligne. Tous les livres possèdent un résumé afin d’aiguiller le lecteur comme il pourrait l’être dans une « vraie » librairie. Pas besoin de se créer un compte pour commander : le but c’est l’accessibilité et la facilité. Comme on pourrait le faire parmi les rayons d’une librairie, là on peut naviguer, flâner sur le site avant de faire son choix. Je voulais créer un site vivant plutôt qu’une simple base de données qui se contenterait de recenser les titres des ouvrages. La Bouquinerie permet aussi de revendre les ouvrages dont on ne veut plus.

Comme cette idée vous est-elle venue ?

J’ai toujours lu. Mais plus par obligation lorsque j’étais jeune, notamment avec les livres imposés à l’école. Je n’ai vraiment pris goût à la lecture, en tout cas de façon régulière, que lorsque j’ai poursuivit mes études supérieures au Canada. Je suis devenu un lecteur sur le tard. En revenant au Sénégal,  je me suis rendu compte qu’il y avait quelque chose à faire. La vente de livres est trustée par les quelques librairies qui existent ici (type Les Quatre vents et cie). L’autre option, c’est d’acheter des ouvrages aux vendeurs ambulants, mais la plupart du temps, ils ont surtout des livres religieux ou ne disposent que d’un choix limité dans leur marchandise. Je voulais donc offrir une alternative. J’ai eu la chance d’avoir accès à un gros stock de livres qui m’a permis d’avoir une bonne base pour débuter. Et puis, personne n’aime jeter ses livres, les gens préfèrent les donner plutôt que les mettre à la poubelle donc je pense que la source ne devrait pas se tarir ! Pour ce qui est du format, vu le monde hyper-connecté dans lequel on évolue, la plupart des gens ont accès a internet. L’offre potentiel de client est énorme !

Quels types d’ouvrages proposent la Bouquinerie ?

Le panel d’ouvrages proposés est assez large : il y a des classiques, des nouveautés, pas mal de livres des années 50-60, des livres plus anciens également, des BD,… Pour ce qui est des genres, là aussi c’est très éclectique : des policiers, des romans, de la littérature jeunesse, des livres en langue étrangère, des ouvrages historiques, … J’ai environ 1 500 ouvrages en stock pour l’heure. Mais petit conseil : achetez tout de suite le livre qui vous plait, n’attendez pas ! Comme il s’agit d’occasions, la plupart du temps, les exemplaires sont uniques. Une fois qu’ils sont partis, c’est fini !

Quels sont les prix à l’achat ou la revente ?

Les livres de poche sont vendus entre 1 500 et 3 000fcfa. Pour les grands formats, les prix vont de 3 000fcfa à 5 000Fcfa. Le tarif est plus élevé pour les livres rares.

Pour le rachat, le plus important c’est que le livre soit complet. Il peut être en mauvais état (pas non plus en loques !) mais s’il est complet, alors il peut m’intéresser. C’est assez variable, cela dépend aussi du titre ou bien de l’auteur.

Quels ont été les retours ?

Jusqu’à présent, je n’ai eu que de bons retours, les réactions étaient très positives. La Bouquinerie a fait un bon démarrage donc c’est encourageant ! Beaucoup de Sénégalais de la classe moyenne, toute une frange de la population éduquée mais qui n’a pas forcément d’énormes moyens, sont intéressés et demandeurs. L’accessibilité et le côté économique avantageux les attirent.

capture d’écran du site

Quels sont les projets à venir ?

D’ici la semaine prochaine, j’aurai un point de retrait qui ouvrira à Saly sur la Petite Côte. A terme, j’aimerais en ouvrir plusieurs dans Dakar car pour l’instant les seules options sont la livraison à domicile pour les acheteurs vivant au Plateau, ou alors le retrait à notre point de vente situé lui aussi en centre-ville.

La Bouquinerie, 178 avenue Pdt Lamine Gueye. 77 872 52 83. Livre de poche : 1 500 à 3 000fcfa – Livre grand format: 3 000 à 5 000fcfa. Livraison au Plateau ou Point retrait au Plateau (jusqu’à 3 semaines pour retirer sa commande)

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire